Ne pleure pas, tu n’en as pas le droit


Non, ne pleure pas, tu n’en as pas le droit. Tu es l’ainée et pour les autres, tu dois être forte. Sinon, ils se sentiront plus seuls, plus démunis. Ils doivent savoir qu’ils peuvent compter sur toi, alors, ravale tes larmes. Tu ne dois pas flancher. Pas maintenant. Plus jamais.

Ne pleure surtout pas, Tu n’en as pas le droit. Pleurer est un signe de faiblesse et tu ne dois jamais te montrer faible. Retiens tout dans ton for intérieur et ne prends même pas la peine d’avoir des pensées tristes. Ça transparaitra sur ton visage déjà mélancolique et on aura pitié de toi. C’est ce que tu veux ? Non. Alors garde tout pour toi. C’est beaucoup mieux. Pour toi et pour les autres. N’oublie pas, ils te regardent et leurs forces viennent de la tienne.

Tu deviens boulimique et tu grossis ? Raconte que c’est le stress quotidien, on te laissera tranquille. Un con t’a dit que c’est ELLE qui t’empêchait de grossir et que sa mort t’es une aubaine. Tu as cru éclater de rage mais tu t’en es souvenu à temps. Tu ne dois rien laisser transparaitre, Enfouis tout en toi-même car tu ne dois pas pleurer. Pleurer n’a rien de noble.

Non, tu ne dois pas pleurer, tu n’en as pas le droit. C’est un acte désespéré. Alors, retiens-toi. Tu es assez grande, t’a dit ton géniteur, tu dois prendre soin de toi toute seule. Tu ne travailles pas, tes études sont un éternel recommencement, tu perds tes repères mais tu ne dois pas pleurer. En aucun cas. Contente-toi de grossir, C’est tellement mieux de grossir. Tu reçois les compliments de la société et tu as l’air de bien t’en tirer.

LUI, IL t’aime et IL t’aide du mieux qu’IL puisse mais sa famille te traite d’opportuniste. Encore un coup dur mais tu ne dois pas pleurer. Cela ne servira à rien car celle-ci ignore que c’est toi qui étais là quand IL n’était qu’étudiant et qu’IL ne possédait que la peau des fesses. Alors ne te donne pas la peine de pleurer. Pleurer n’est pas fait pour toi.

Non, tu ne dois pas pleurer. Sinon. Tu y passerais ta vie. TA MÈRE ne te manque pas, ELLE est partie avec tout ce qu’il y avait de matière en toi mais tu as le devoir de garder ta carcasse debout. Pour les autres. Tu t’enfermes des jours, sans parler, le regard vide, IL pense que tu fais la star et que tu te compliques la vie. Tu as envie de lui en parler mais tu vas pleurer alors tu n’en parles pas. Ca va passer et dans peu de temps, tu seras encore sociable. Il suffit de ne pas pleurer. De ne surtout pas pleurer.

En attendant, eux, ils ont disparu un par un car l’humour gratuite et l’insouciance, tu as oubliées. Tu réfléchis un peu trop maintenant et tu as pris un coup de vieux mais tu t’en contrefiches. Il suffit juste de ne pas pleurer, de ne jamais pleurer et tout ira. Pour le bien des autres.

À propos de l'auteur

Andeve

Femme je suis. J’écris pour dire la vie. J’écris pour dire le monde. Vus d'en bas. Appelez-moi Andeve !

Archives par auteur

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *